Interview – Lucie Lecorche – Architecte d’intérieur – Mirage Communication – Design

Mirage : Lucie, tu es aujourd’hui Architecte d’intérieur au sein de Mirage Communication, peux – tu retracer ton parcours en quelques mots ?

 

Lucie : En préparation j’ai mené une première année de MANAA chez COM-ART, alliant le design graphique, design d’espaces et design de produits.

J’ai ensuite intégré un BTS design d’espace avec une première année d’expérience chez A3 – Atelier Valentin axé sur la technique pan de bois. J’ai ensuite poursuivi en Bachelor architecture d’intérieur. Durant cette année j’ai profité d’une mission chez l’Oréal Luxe, pour la marque Helena Rubinstein. J’y ai développé mes compéteneces en retail design.

Après un Master 1 & 2 de l’Ecole Autograf, je dispose aujourd’hui d’une palette de compétences principalement dans le design d’espaces, aménagements de bureaux & concept store.

M : Et autour de cela ?

 

 L : J’ai toujours été passionnée de dessin et de travaux manuels étant enfant, et constamment attirée par toute forme d’art

C’était une évidence pour moi de me réaliser dans un métier artistique, la prépa art m’a permis de savoir que c’était dans l’architecture que je m’épanouirais le plus.

M: Quel est le cadre du projet la Paille de Fer réalisé au printemps 2016 ?

 

L : Le programme réside dans la reconversion d’un bâtiment des années 80 de 340m2. Tout proche du domaine de Grosbois qui fut construit à la base comme entrepôt et habitation en étages dans un quartier résidentiel de la commune de Villecresnes, il se situe à une trentaine de minutes de Paris.

 

M: Quelle est l’objet de la demande ?

L : Celle de réhabiliter ce bâtiment de 3 étages en résidence étudiants, munie d’un laboratoire hippique. Pour répondre à cette attente, il a été envisagé un espace de vie commune, où tous peuvent venir se restaurer, y travailler, ainsi que des logements étudiants.

Tous les espaces internes t et externes doivent répondre aux normes PMR pour que tous puissent les utiliser.

Convivialité et bien être sont les mots-clés dans cette résidence étudiante.

 

M: Dans le cadre d’un projet ou lorsqu’un client vous confie une demande, vous allez faire émerger un concept avant même de travailler à la création et la réalisation technique. Comment a émergé le concept Paille de Fer ? 

concept-cheval-architecure-mirage-agence-paris

concept-cheval-architecture-mirage-agence-paris

L : Pour ce concept, je suis partie principalement du cheval, puisque ce lieu est dédié à cet animal emblématique. Ce dernier dispose de trois parties distinctes qui forment son corps.

L’avant main : partie du cheval situé en avant du cavalier

Le corps : parti du cheval situé sous le cavalier

L’arrière main : qui est la partie du cheval située en arrière

Ces trois parties m’ont données l’idée de couper mon bâtiment en trois dans le sens de la largeur car cela m’offrait plus de possibilités d’aménagement. Les 3 parties serons coupées par deux cloisons d’environ un mètre de largeur et me permettent de traiter le bâtiment dans la verticalité.

3D-architecture-agence-paris

3D-architecture-agence-mirage-paris

 

Cette cloison sera l’élément principal de ce bâtiment, elle sera de forme géométrique et de taille diffèrent, elles seront stylisées par des tubes en acier noir qui souligneront leur forme

Dans ces cloisons j’y intégrerais un élément principal dans le quotidien du cheval : la paille. La paille sera intégrée dans le projet comme matériaux central. Y sont intégrés des blocs de paille tressés de 3 manières différentes, ces blocs sont importants dans la cloison car ils seront rangement ou bureau … Allier le côté contemporain des tubes en acier et le côté bloc de paille provoque un contraste visuel intéressant et surprenant.

 

 

 

M : Si tu devais nous faire une visite en image du projet, que nous présenterais-tu ?

 

L: En Rdc, je vous présenterai d’abord l’espace bureau/salle de réunion / et prototype :

Open space pour les bureaux, pour créer une cohésion entre étudiant et professeur.

La salle de réunion peut se fermer par des cloisons coulissantes, suivant le sujet de la réunion. La salle de prototype est fermée pour garder une confidentialité sur le projet en cours.

 

 

 

agence-mirage-amenagement-interior-design-paris

agence-mirage-amenagement-interior-design-paris

 

 

agence-mirage-design-espace-

agence-mirage-design-espace-

 

 

L: En R+1 : Les partie communes restauration & détente : enveloppées par la cloison, afin de proposer un sentiment de cocon et de sécurité et les blocs de paille créant un effet cosy

 

Agence-mirage-communication-design-espace

Agence-mirage-communication-design-espace

 

L : En R+2 & R+3 :

Les Chambres étudiant : Le bâtiment aura 9 logements étudiants avec SDB aux normes PMR, une kitchenette, un bureau, un lit et des rangements adaptés à la chambre

 

design-amenagement-interieur-paris-agence-mirage 1

design-amenagement-interieur-paris-agence-mirage

 

 

agence-mirage-design-espace-

agence-mirage-design-espace-

 

M : Pour finir Lucie, peux-tu nous en dire plus sur l’aménagement extérieur ?

 

L :  L’extérieur a été pensé en continuité du concept « Paille de fer »

Le calepinage de la cloison intérieure est repris au sol pour la partie extérieure

Les formes géométriques sont constituées au choix de verdure ou d’un espace repos.

A l’arrière du bâtiment, il y aura une terrasse avec tables et chaises pour pouvoir y manger les jours de soleil avec une partie à l’ombre créée par un haut-vent, ce haut-vent sera aussi constitué du même calepinage en acier noir avec de la paille à l’intérieur.

 

concept-design-amenagement-espace-mirage-comminication

concept-design-amenagement-espace-mirage-comminication

 

terrasse-agence-projet-mirage-aménagement-espace

terrasse-agence-projet-mirage-aménagement-espace

 

Interview – Lucie Lecorche – Architecte d’intérieur – Mirage Communication – Design